L’utilisation de sacs réutilisables est déjà bien ancrée dans nos modes de vie. Nous avons adopté les sacs réutilisables pour mettre le contenu de notre épicerie ou autre achat. Cette habitude a évidemment des répercussions sur notre empreinte écologique. Mais, qu’en est-il des sacs à fruits et légumes? Pourquoi ces petits sacs ne font pas partie de nos changements d’habitude, alors que nous savons qu’ils sont tout aussi nuisibles pour l’environnement?

Chaque année, au Canada, 9 milliards de sacs de plastique à fruits et légumes sont utilisés. Avec ces 9 milliards de sacs nous pourrions faire 55 fois le tour de la terre.

Ces sacs prennent 1 seconde à produire, sont utilisés en moyenne 20 minutes et prennent 400 ans à disparaitre dans la nature.

Les sacs de plastique sont difficiles à recycler. Ils sont très légers, ils ont tendance à s’envoler facilement, et on les retrouve partout dans les milieux naturels : champs, rivières, montagnes et océans.

Saksac s’est donc attaquée à ce problème en créant de magnifiques sacs à fruits et légumes réutilisables. Les Saksac sont fabriqués au Québec par des entreprises d’insertion sociale et professionnelle. Plus de 25% du prix de vente est versé à ces entreprises.

Cinq sacs, environ 25$, ce n’est pas cher payé quand on sait qu’après seulement 5 utilisations on fait une réelle différence au niveau de notre empreinte écologique. Ces sacs sont conçus pour être très durables, on peut s’en servir durant des années.

Les Saksac à fruits et légumes

Petit bonus, ils nous simplifient la vie! On lave nos fruits et légumes directement dans les sacs à filets, on les laisser sécher quelques minutes sur le comptoir et on les range directement au frigo.

On les aime parce qu’ils sont beaux, pratiques et écologiques. Une autre habitude facile à adopter pour tendre vers un mode de vie zéro déchet!