Refuser !

Le plus facile 

Dites NON aux Publisacs, aux cadeaux du dentiste, aux sacs de plastique et aux ustensiles jetables du fast food du coin !

Réduire !

Le début du vrai changement 

Demandez-vous si vous en avez réellement besoin et pourquoi vous en avez « besoin ». Pensez à moins consommer et à acheter des produits durables plutôt que jetables.

Recycler !

En dernier recours 

« Le recyclage est un cachet d’aspirine qui tenterait de soulager une gueule de bois collective plutôt sévère… la surconsommation. » -William McDonough

Lancez-vous le défi de regarder ce qui se trouve dans votre bac comme étant des déchets.

Découvrir nos produits Zéro Déchet

Composter !

L’or noir

Environ 30 % des déchets domestiques peuvent être mis au composte. Dans un dépotoir, ces matières organiques n’ont pas les conditions nécessaires pour se décomposer, ainsi, elles contaminent l’air et les sols.  

Pourquoi le mouvement Zéro Déchet nous interpelle ?

La nature, les arbres, la santé de la planète… ça a toujours été présent dans nos vies. Si bien qu’au primaire j’ai sacrifié les récréations du mercredi pour faire la collecte de papier recyclable dans les classes de mon école. Être la risée des autres élèves m’importait peu. J’avais travaillé si fort pour mettre sur pied cette collecte, j’allais assurément m’en occuper !

Le mouvement Zéro Déchet met enfin des mots sur notre façon de percevoir les choses.

La consommation et les biens matériels n’ont jamais été au centre de nos vies. Notre bonheur ne provient pas de ce que nous achetons. Nous ne perdons pas de temps à classer, trier et magasiner. On profite des rayons de soleil et des éclats de rire. Il est là notre bonheur.